1 800 640-1882
English

Survivre à un long vol

2017-03-29 08:27:00
Survivre à un long vol

La première étape d’un grand voyage est souvent un, voire plusieurs longs vols. Comment rendre le trajet le plus agréable possible? Ces quelques conseils devraient vous être utiles.

Préparer le sac à dos de voyage parfait

Le sac à dos parfait regroupe au moins deux bons livres qu’on se promet de lire depuis longtemps, des magazines, un ordinateur (pour écrire, jouer, regarder ses photos de voyage ou visionner films et séries télévisées), des carnets de jeux et un iPod bourré de bonne musique et de livres audio.

S’hydrater

L’air de l’avion étant pressurisé, donc particulièrement sec, il est primordial de bien s’hydrater, surtout lors d’un long vol. On boit donc beaucoup d’eau et on ne s’envole pas sans une «pochette d’hydratation de secours» dans laquelle on glissera un baume à lèvres, des gouttes pour les yeux, de la solution saline pour le nez ainsi que de la crème à main et pour le visage.

Faire le plein de collations

Bien sûr, des repas sont servis pendant les longs vols, mais il est fort probable qu’on aura un petit creux à un ou plusieurs moments entre ceux-ci. Noix, fruits, friandises, muffins, crudités; tout peut faire l’affaire.

Être habillé confortablement

On porte des pantalons confortables pour se sentir bien pendant le vol. Des chaussettes de rechange, un foulard et un chandail muni d’un capuchon (idéal pour se couvrir lorsqu’on souhaite dormir) sont aussi des incontournables.

Faire des étirements

Il est recommandé de se lever et de faire des étirements toutes les heures ou les deux heures pendant les longs vols. Cela empêche de s’ankyloser et d’arriver à destination courbaturé.

Dessiner

Un peu nerveux en avion? On range ses crayons de couleur dans son bagage à main et on se procure un album de dessins antistress (mandalas) à colorier. Une bonne façon de se détendre et de passer le temps calmement.

Ne pas oublier ses écouteurs

Les longs vols sont parfaits pour se mettre cinématographiquement à jour.

On n’oublie pas ses écouteurs personnels puisque ceux que fournissent les compagnies aériennes sont rarement bien performants.

Essayer de dormir

Bien que ce ne soit pas l’endroit le plus confortable au monde, un petit coussin pour le cou et/ou un mini oreiller, une couverture, des bouchons dans les oreilles et un masque pour les yeux devraient vous aider à y parvenir.

source : http://www.journaldemontreal.com/2017/02/27/survivre-a-un-long-vol